Consortium Imageo

Le consortium « Cartes et photographies des géographes » rassemble les UMR ADESS, PRODIG, MIGRINTER, GEODE et le SCD de l’Université Bordeaux Montaigne. Il a été labellisé par la TGIR HUMA-NUM du CNRS. Il se donne deux missions principales : il s’agit d’une part de rendre disponibles des archives d’images géographiques, cartes et photographies, qui intéresseront les historiens de la discipline et les épistémologues en tant qu’héritage et patrimoine scientifique de la recherche en géographie et d’autre part d’archiver et rendre également accessibles les résultats et productions contemporaines de ces recherches. L’enjeu de ce consortium est en effet de rendre accessibles, consultables et mobilisables des données cartographiques et photographiques nombreuses et éparses qui constituent des fonds de laboratoires de recherche ou de bibliothèques remarquables ou des fonds de chercheurs ; ces ressources sont en général sous-exploitées faute d’accès en ligne ou de documentation suffisante. De nombreuses informations cartographiques ou photographiques anciennes, fort précieuses, ne sont pas utilisées par les chercheurs, n’étant disponibles qu’en format papier et en des lieux pas toujours bien identifiés. De plus, une part importante de ces images géographiques n’est paradoxalement pas géolocalisée ni même indexée selon des critères spatiaux au-delà du toponyme, ce qui les rend aujourd’hui peu exploitables. Rendre accessibles et utilisables des données géographiques auprès d’une large communauté de chercheurs, en géographie et plus largement en sciences humaines et sociales, constitue un enjeu essentiel en terme de sauvegarde patrimoniale d’une mémoire de la connaissance : cela permet de retranscrire l’évolution des représentations du monde d’une discipline scientifique particulière, en lien avec un contexte historique et social donné, mais aussi en terme de mise à disposition et d’archivage rapide des productions récentes de la recherche. Il est ainsi nécessaire de généraliser l’accès de nouveaux fonds pertinents et d’améliorer la diffusion des images géographiques, en particulier les photographies produites par les chercheurs sur leurs terrains et les représentations qu’ils créent sous forme de cartes.


Une réflexion au sujet de « Consortium Imageo »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *